L'Eglise de Garancières et ses alentours

Placée sous l’invocation de Saint Pierre, l’église fut construite au 8ème siècle, détruite et reconstruite au 13ème siècle. De style romane, elle est dotée d’une tour clocher, d’une nef unique et d’un chœur à chevet plat. Elle a été agrandie au XVIIème siècle, d’un bas-côté ouvert sur la nef et la tour clocher, et plus tard d’une sacristie accolée au chœur.

  • Image avant
    Image après

    Le baptême de la cloche
    "Ce jourd'huy dimanche trentième jour du mois de décembre l'an mil six cent quarante après midy, j'ay prestre soussigné curé de Garancières, procédé à la bénédiction de la grosse cloche dudict Garancières nouvellement fondue et augmentée des deniers de l'église et charité des paroissiens, et nommée Marie Elisabeth...J. Lepage". (extrait du registre paroissial de la mairie)

  • Image avant
    Image après

    Une procession pour demander de l'eau.
    "Le dimanche trente may mil six cent soixante et six, nous avons conduit notre procession à Neaulphe le Vieil pour demander de l'eau, nous nous rencontrasmes vingt cinq paroisses voisines, la pluie commença auparavant que la messe si ensuite de laquelle on fit la procession, quoyqu'il plut en abondance, l'on porta les reliques et une partie de la Vierge d'Aaron que l'on croit de Neaulphe, l'on l'a mis dans un bassin, le prieur versa de l'eau, et puis l'on chanta le Te Deum, et un chacun se retira avec bien de la paine à cause de la pluie." PALLIART, curé de Garencieres (Extrait du registre paroissial de la mairie)

  • Image avant
    Image après

    "Dimanche dernier, on inaugurait dans l'église la pose de nouveaux vitraux représentant le Symbole des Apôtres. Un grand nombre de curés des environs s'étaient rendus à cette cérémonie, à laquelle la fanfare de Garancières  prêtait son gracieux concours." (Le Réveil de Rambouillet du 08 août 1891)

  • Image avant
    Image après

    En 2009, lors d’une visite de recensement du patrimoine de Garancières, un grand tableau non répertorié, accroché au mur nord du chœur de l’église Saint-Pierre est repéré. Il s’agit d’une représentation de la Vierge.
    Le tableau daté de 1653 s'avère être l'oeuvre d'Antonio de Pereda, peintre espagnol du XVIIème. Le caractère authentique étant avéré, les services du patrimoine du Conseil départemental lance sa restauration. Classée au titre des monuments historiques, l'oeuvre retrouve sa place dans l’église Saint Pierre le 21 septembre 2013.

  • Image avant
    Image après

    L’église est d’aspect asymétrique, en raison de la présence d’un unique collatéral, côté septentrional de la nef. Celle-ci est séparée du bas-côté nord par des piles taillées de différentes formes, facettées, rectangulaires.

  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après

    La carte postale a circulé le 13  février 1919.

  • Image avant
    Image après

    Carte postale envoyée en souvenir d'une balade effectuée le 21 mai 1918

  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après

    Le presbytère

  • Image avant
    Image après

    Carrefour de l'église

  • Image avant
    Image après

    La carte de gauche a circulé le 26 avril 1919.

  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après

    Carte de 1951