Le Monument aux Morts

Le 25 septembre 1921 à 15h, M. Gast, député, a procédé à l’inauguration de ce monument élevé à la mémoire des Enfants de Garancières morts pour la France.

  • Image avant
    Image après

    La commémoration du 11 novembre 1938 s'est déroulée au milieu d'une foule considérable. Comme chaque année,  après une messe en musique, le dépôt de gerbes de fleurs et l'exécution de la Marseillaise par l'Harmonie, le maire de Garancières, Mr Aucouturier, prit la parole. Lors de son discours, rappelant les horreurs de la guerre et évoquant les évènements de l'époque, il prononça notamment ces quelques mots : ...."L'affreux spectre de la guerre a de nouveau plané sur nous. Il a fallu des négociations rapides et  laborieuses pour éviter une guerre atroce. Mais les événements mondiaux nous prouvent que tout danger n'est pas complètement écarté; nous sommes toujours à la merci d'un conflit européen qui ensanglanterait le monde entier..." (Extrait du Progrès de Rambouillet du 18/11/1938)

  • Image avant
    Image après

    "Ayant fêté, sans mesure, le repos du week-end, Louis. D, ouvrier agricole, sans domicile fixe, ne put aller plus loin que la Place du Monument, tant il était ivre. Il tomba sur le bas-côté de la rue Saint-Maurice où les gendarmes le ramassèrent pour le conduire au violon municipal, en le confiant aux bons soins du garde-champêtre". (Le Progrès de Rambouillet du 13 mai 1938).

  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après
  • Image avant
    Image après

    Commémorations.